Hervé Ha Van (instructeur DP ACADEMY ) 1er Dan Kyokushin Budokaikan

Notre instructeur Pieds Poings Hervé Han Van est également un pratiquant assidu de Kyokushinkai

Kyokushinkai est créé dans un quartier de Tokyo en 1953 par Maitre Masutatsu Oyama de son véritable nom Choi Yeoung-Eui.

À la différence des autres styles de karaté, le Kyokushinkai, n’autorise pas le port d’une protection lors des combats. Les coups sont portés avec une force maximale. Les poings dans la tête de l’adversaire ne sont pas autorisés, en revanche les coups de pied et de genou sont permis sans retenue.

Les combats (Kumite) seniors se déroulent aux K.O. sans protections

Les combats se mènent souvent à distance très serrée, les coups principaux sont portés à répétition en direction des jambes de l’adversaire et visent à détruire sa capacité de tenir le combat. L’absence de gants ou de protection et la sévérité des combats fait des pratiquants de ce style des karatékas endurcis, capables d’assumer une grande charge physique et spirituelle dans tous les sens du terme.

Pour atteindre la ceinture noire 1er dan, ou shodan, l’élève doit maîtriser le kihon (bases techniques en statique), les ido geiko (techniques en déplacement), le stamina (la résistance aux épreuves physiques), les sanbon et ippon kumite (formes de combats pré arrangés), les kata et leurs bunkai (compréhension des mouvements), le tameshiwari (casse de briques et de bois) et le kumite final (série de combats à frappes réelles).

Le prétendant au grade doit affronter durant ces combats des adversaires supérieurs en grade (ou de niveau égal en cas de manque) et tenir le combat de façon convaincante. Les combats en passage de ceinture sont menés à frappes réelles avec recherche de mise hors combat, comme en compétition, le mental étant aussi important que les qualités techniques et physiques.

Quelques photos

By | 2019-10-09T21:50:14+01:00 5 octobre 2019|Articles DP/ACADEMY|0 commentaire
Traduction »