Initiation tonfa avec DP/Academy

  • Extraits vidéo du cours

  • Cours de partage avec la section pieds poings l’intituler de ce cours fût la découverte du TONFA.


OKINAWA  Japon  est la plus grande île de  l’archipel de RYU KYU qui sépare la mer de Chine Orientale de l’Océan Pacifique.

En 1677, le roi SHO SHIN interdit le port des armes, interdiction qui sera maintenue par les différents envahisseurs chinois ou japonais.

C’est alors que pour séparer du joug de leurs oppresseurs, les paysans et les pêcheurs utilisent leurs outils de travail comme arme.

C’est ainsi que va se développer le KOBUDO  D’OKINAWA (la voie du petit martial) et l’OKINAWA-TE (combat à mains nues).

Le TONFA est  un outil utilisé par les paysans qui servait à écraser les pois de soja. Il servait également à porter des marmites chaudes sous la forme d’une crémaillère en bois. Il apparaît qu’un outil de forme similaire servait de pognée de meule à riz et était utilisé aux mêmes fins défensives.

Aux  Etats Unis, un policier pratiquant les Arts Martiaux, a eu l’idée de transformer le TONFA, outil agraire en arme intermédiaire, pour une utilisation policière.

C’est avec la société MONADNOCK, fabriquant de pièces en polychrome et en polycarbonate, que le RTS 24 STS, c’est-à-dire le TONFA va être créé.

Et c’est en 1974 à Los Angeles (Californie) que le département des shérifs mène la première évaluation du PR 24 STS et l’adapte comme arme intermédiaire.

Dès lors le TONFA va connaître un développement international parmi les forces de l’ordre.

C’est en 1983 que monsieur Robert PATUREL, ancien fonctionnaire de police dans une unité d’intervention le RAID, découvre le TONFA  à l’académie de police de Los Angeles où il avait été invité alors qu’il dirigeait un stage de boxe française. Vivement intéressé par son aspect  dissuasif et professionnel, il sera le précurseur en France de sa diffusion ainsi que de son enseignement.

C’est à partir de ce moment que Monsieur Américo DA SILVA, disciple de la méthode pratiquée et Monsieur le Colonel  (ER)  J.RIGAL décident d’un commun accord de créer la Fédération  Internationale de Bâton de Défense et Disciplines Associées (F.I.B.D.D.A).

A SAVOIR :

Le TONFA  Japonais  tel qu’il se pratique de nos jours dans les dojos de Kobudo, il est en bois rouge de section ronde ou carrée. Il est muni d’une poignée latérale au tiers de sa longueur et mesure 50 cm.

Le TONFA Police est une arme intermédiaire classée en catégorie D de  60cm et d’un poids de 700g en polycarbonate ou polymère de forme ronde, elle sert pour le maintien de l’ordre et faire des contrôles et des moyens d’amener au sol pour un menottage.

Quelques photos de l’initiation
cliquez sur la photo pour l’agrandir

By | 2018-04-25T11:45:45+02:00 9 avril 2018|Articles DP/ACADEMY|0 commentaire

Laissez un commentaire

Traduction »